Loader

Direction les vacances

Tel-Aviv,Israël

  • La ville de...

    Cosmopolite, vivante, brulante. C'est la ville blanche, c'est Tel Aviv. La mégalopole d'Israel vit à 100 à l'heure au rythme de la jeunesse de ses habitants et d'une vie nocturne effrenée. Tel Aviv est innondé de soleil 10 mois sur 12. Les nombreux touristes curieux de son essor pourront profiter en toute quiétude de ses plages et des hôtels de luxe situés au bord de la Mer Méditerranée. 

  • Histoire de...

    Fondée en 1909, les premiers pionniers venus des pays d’Europe de l’Est voient dans ces dunes de sable la promesse d’une ville moderne, la première métropole du futur Etat juif. En 1910, le nom est trouvé : ce sera Tel Aviv, ou « la colline du printemps ». Tel Aviv est mentionne dans l’Ancien Testament « …et je suis venu aux exilés de Tel Aviv… », et fait aussi référence à une nouvelle écrite par le père du sionisme, Théodore Herzl, 

    dans laquelle il formule le rêve d’un futur Etat juif comme socialiste utopique. 
    Pendant la première guerre mondiale, la plupart des juifs furent expulsés de Jaffa et de Tel Aviv par l’empire Ottoman. comme état indépendant. Ce n’est seulement qu’après la guerre, avec le Mandat britannique, que les Juifs purent revenir dans leur patrie, non encore déclarée.

    En 1920, des heurts éclatent entre les populations juives de Tel Aviv et arabes de Jaffa. Les Juifs fuient progressivement la ville pour s'installer dans Tel Aviv. Dans la foulée, ils entament la construsction du premier quartier de la ville : Neve Tsedek, ou " l'oasis de justice". 
    En 1948, les forces arabes de Jaffa organisent des émeutes contre la ville juive de Tel Aviv, et ce, juste avant le début de la guerre d'Indépendance. Les forces juives ripostent et prennent d’assaut Jaffa, seulement deux jours avant la déclaration d’indépendance. Le 14 mai 1948, David Ben Gourion déclare l’indépendance de l’Etat juif.
  • Guide de visite

    Le Namal - le port de Tel Aviv - la promenade a un petit d'air de Normandie et de Deauville avec ses planches. Sauf que la star à Tel Aviv c'est vous et tou est fait pour que les touristes de la planète passent un agréable séjour dans la ville blanche. 
    Le port accueille chaque vendredi un marché unique où sont exposés tous les meilleurs produits du terroir d'Israel. 

    Les premiers vendeurs exposent leurs succulents mets.
    Le soir, l'esplanade du port fourmille de bars et clubs en tout genre dont le 
    Shablul, une boite de jazz à l'ancienne qui est devenu au fil des ans, l'un des lieux les plus agréables de la ville. 

    Mitkham HaTachana
    , l'ancienne station de train Tel Aviv, laissée à l'abandon pendant des années, s'est refait une beauté. Boutiques, musées et restaurants ont été ouverts ces derniers mois. Ils devraient constituer l'un des hauts-lieux du tourisme en Israel.

    Neve Tsedek. Un bout de Paris à l'extrême-sud de Tel Aviv avec ses galeries d'arts, son centre artistique Suzanne Dalal à la réputation mondiale. Son chemin pavé vous amène d'un bâtiment à l'autre, le tout dans une atmosphère chargée de nostalgie. 


    Beit Haftutsot, la Maison de la Diaspora
    , retrace l'unique et extraordinaire traversée du peuple juif à travers les temps et de par le monde. Elle est devenue un passage obligé pour chaque touriste en Israel. Le Musée abrite de remarquables collection qui illustrent tous les aspects de la vie juive. 
    Des guides audio disponibles avec le ticket d'entrée existent en plusieurs langues : anglais, français, espagnol, russe et hébreu. Tel Aviv University Campus, Gate 2, Klausner St, Ramat Aviv.

  • Dans la région

    Tel Aviv ne se mesure pas, elle se découvre. Tel Aviv s'étend dans les terres, et on effectue un voyage vers d’autres villes comme les banlieues chics de Ramat Gan, capitale mondiale du diamant avec Anvers, Herzliya etde Ramat Hasharon, 

    Au sud, on peut aisément se rendre à Bat Yam pour se promener sur la jolie promenade face à la mer, ou se rendre à Holon, pour visiter le 
    Musée du design, merveille architecturale dessinée par Ron Arad. 

    Tel Aviv, c’est aussi Jaffa, ou juifs et arabes vivent en toute quiétude. Jaffa a préservé son caractère authentique. Les touristes découvriront son éclectique marché aux puces, son côté bohème, l’architecture antique des maisons de pierre, ses cafés décorés de bric et de broc, et enfin, une multitude d’endroits où se restaurer avec les meilleurs restaurants de houmous d'Israel.
  • Restaurants

    Rapahel. Le meilleur restaurant de Tel-Aviv voire d'Israel. Le chef cuisinier Haim Cohen est un artiste de la table. Votre assiette est remplie de gouts et de couleurs encore inconnus par le commun des mortels. Le menu composé, principalement de mets typiques israéliens, a déjà conquis tous les touristes de par le monde. Situé près des hôtels du bord de mer. 87, Hayarkon Street, 03-5226464

    Herbert Samuel. Il est selon les habitants de Tel Aviv, l'un des meilleurs restaurants de la ville. Au menu, cuisine méditerannéenne et tapas mexicains. Les clients passés par cet établissement louent son atmosphère unique et sa cuisine raffinée. Facile d'accès puisque situé sur la promenade du bord de mer. 6 Rue Koyfmann, 03-5166516.


    Envie de houmous? Rendez-vous chez Abou Hasan, le meilleur restaurant de la spécialité d'Israel. Les touristes adorent son cadre traditionnel. Il s'inscrit dans le paysage de Jaffa, son lieu de résidence. 1 Ha'Dolfin Street. 03-6820387.


    La La Land le restaurant Numéro 1 des plages de Tel Aviv. Des sofas confortables et moelleux, des cocktails savoureux.  Gordon Beach.Nanuchka, avec son petit air gitan, ses sons et sa cuisine des Balkans, vaut le détour. Des reliques de Géorgie ornent les murs, les filles se déhanchent debout sur le zinc sirotant un cocktail de grenades à la menthe, le tout sous des chandeliers importés d’Europe Centrale. L’un des must see de la ville ! 30 Lilenblum Street.




  • Bons plans

    Tel Aviv s'est faite la réputation d'être une ville où rien ne s'arrête et où on l'on ne dort jamais. Cette réputation se vérifie lorsqu'on déambule dans les rues à 2 heures du matin où l'on s'apprête à monter dans un wagon d'un train plein à craquer même à cette heure avancée de la nuit.  


    Le rythme de Tel-Aviv est donc à l'image de ce train. Il fonce à 100 à l'heure. Dans les discothèques de la ville blanche, du Sublet au Cat and Dog club, la jeunesse tel-avivi se déhanchent sur les rythmes endiablées des années 2000. Tout est permis. 

    Cette effervescence, on la retrouve le jour au Shouk Hacarmel. Ca hurle, ça crie dans ce marché ou s'entrechoque une multitude de stands de nourriture, d'épices, de vêtements, le tout pour pas cher.


    Envie de chiner et de trouver la perle rare, rendez-vous au marché aux puces à Jaffa ou 
    Shouk Hapishpishim. Ces boutiques de meubles vétustes et ses antiquités vous obligeront à bien fouiller pour trouver des pièces uniques au milieu du bric-à-brac. 
    Osez négocier les prix. C'est une coutume locale. 

    Plages

    Construite le long de la mer, Tel Aviv dispose de 13 plages s’étendant sur près de 14 kilomètres d'étendues de sables fins accessibles du nord de la ville jusqu’à Jaffa. Vous trouverez de nombreux cafés et restaurants ou siroter une bonne limonade sur un transat les pieds dans l’eau. 

    L’été, la plage est l’endroit le plus prisé pour éviter les coups de chaud. Le reste de l'année, la plage est aussi ouverte aux surfeurs ou aux amoureux de balades en bord de mer.

    Venez profiter du calme de la plage 
    Hatzuk située à l'extrême nord de la ville pour déguster un bon petit-déjeuner.

    Sur Haklavim Beach, n’oubliez pas d’emmener votre chien se promener (« Kelev » signifie chien en hébreu). 
    Clients des hôtels du bord de mer, rendez vous sur les plages Gordon et Frishman ou la jeunesse aime se retrouver. Autre plage sympathique plus au sud, le Banana Beach réputé pour sa musique d'ambiance. Pour les amateurs de sports nautiques, le Dolphinarium Beach plus proche de Jaffa, dispose d’un centre nautique, où vous pourrez voler en parapente, faire de la planche à voile ou vous initier au kite surf. 
    Et après une longue journée de plage, rien ne vaut un bon diner au fameux restaurant Manta Ray sur la plage d’Alma.
Voulez vous être le premier à connaître nos promotions?
Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir nos offres directement par e-mail.
     
Envoyez